Observatoire des aides aux entreprises
Lettre du mois - Archives - S'abonner à la lettre

 Lettre d'information du site Aides-entreprises.fr


Sommaire de la lettre N° 84 - Juillet - 2012


Activités de l'ISM

 

La dynamique de réseaux dans le secteur du bâtiment


Un guide méthodologique d’aide à la mise en place, au pilotage et à l’animation de réseau destiné aux entreprises artisanales du bâtiment a été réalisé en 2012 grâce aux travaux du Réseau Artisanat-Université® piloté par l’Institut Supérieur des Métiers (ISM) en partenariat avec la Confédération de l’Artisanat et des Petites entreprises du Bâtiment (CAPEB) et avec le soutien de la Direction Générale de la Compétitivité, de l’Industrie et des Services (DGCIS).

La question du "travailler ensemble" est, en effet, aujourd’hui une préoccupation majeure pour un secteur du bâtiment en proie aux multiples évolutions socio-économiques, politiques et environnementales. Ouvrant la voie à de nouveaux marchés, la mise en réseau implique de nouvelles pratiques de management, comme la constitution d'offres globales. En effet, le client exige de plus en plus des artisans, une certaine polyvalence et rapidité d'exécution. Ceci suppose que les entreprises soient à même de lui proposer une offre globale s'appuyant sur des compétences transversales. Cette exigence de transversalité croissante repose sur la mise en réseau des entreprises. Par ce biais, les entreprises peuvent également améliorer leur offre face aux grands du BTP ou encore conquérir des marchés jusqu'ici difficiles d'accès comme les marchés publics. La réussite d'un réseau ou d'un groupement nécessite que chaque entreprise y trouve sa place en fonction du profil et des motivations de son dirigeant.

Liens > Télécharger le guide "Créer et faire vivre un groupement d’entreprises artisanales du bâtiment", Isabelle Calme et Marion Polge, juin 2012, 64 pages et l'article de synthèse "Travailler ensemble dans l’artisanat du bâtiment", Isabelle Calme et Marion Polge, juin 2012, 19 pages, sur le site de l'Institut Supérieur des Métiers.

 

L’actualité de l’artisanat et de la petite entreprise sur Facebook et Twitter


L’Institut Supérieur des Métiers propose désormais d’accéder aux informations d’actualité pour l'artisanat et la petite entreprise sur les réseaux sociaux Facebook et Twitter.

Liens > - Suivre la page Veille ISM sur Facebook
- Suivre le compte @VeilleISM sur Twitter
- Consulter l'Espace de veille de l’Institut Supérieur des Métiers

Actualités des aides

 

Conférence nationale de l'industrie 2012 et plan de reconquête industrielle


La Conférence nationale de l'industrie a eu lieu le 11 juillet 2012 au Ministère de l'économie et des finances, en présence du Premier ministre Jean-Marc Ayrault. A cette occasion, Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif, a présenté le plan de reconquête industrielle.  Parmi les mesures évoquées peuvent notamment être citées :

  • la création d'un livret d'épargne industrie dont le produit serait dédié au financement des PME et des entreprises innovantes,
  • le recentrage de l'action de l'Etat sur les pôles de compétitivité "les plus prometteurs",
  • la démultiplication sur le territoire des plateformes qui diffuseront les technologies innovantes aux PME et aux ETI (entreprises de taille intermédiaire),
  • la création de la Banque publique d'investissement.
L'UPA sera désormais intégrée à la Conférence nationale de l'industrie.

Liens > - Consulter l'actualité Conférence nationale de l'industrie 2012, 11 juillet 2012, sur le Portail du Ministère du redressement productif
- Consulter le communiqué de presse "Conférence Nationale de l'Industrie - 75% des entreprises industrielles relèvent de l'artisanat : les politiques de redressement productif doivent miser sur ce tissu d'entreprises", 12 juillet 2012, sur le site de l'UPA

 

Lancement d'un groupe de travail sur les financements innovants de l'efficacité énergétique


Dans le cadre du Plan Bâtiment Grenelle, un nouveau groupe de travail sur les financements innovants de l'efficacité énergétique a été lancé pour "favoriser l'émergence d'outils innovants du financement des travaux de performance énergétique". Le groupe de travail a commencé ses travaux le 19 juillet et prévoit de travailler sur 4 axes de réflexion :

  • la diminution des dépenses de l'immeuble,
  • l'accompagnement à la mise en place de société de tiers investissement,
  • l'identification de nouveaux leviers,
  • l'optimisation des aides à la création et au développement d'entreprises de l'immobilier et du bâtiment durable.

Liens > - Consulter l'actualité "Le Plan Bâtiment Grenelle lance un nouveau groupe de travail", 12 juin 2012, sur le site du Plan Bâtiment Grenelle
- Consulter l'actualité Plan bâtiment Grenelle : nouveau groupe de travail sur les financements innovants de l'efficacité énergétique, 09 juillet 2012, sur le site Le Moniteur.fr.
 

Accord de partenariat entre Réseau Entreprendre et l'APEC


Un partenariat, signé entre Réseau Entreprendre et l'APEC, met en place un accompagnement commun entre les cadres et les jeunes diplômés ayant un projet de création ou de reprise d'entreprise. Ces derniers bénéficieront d'un entretien personnalisé avec un consultant de l'APEC. Ils seront ensuite dirigés vers l'association de leur territoire s'ils sont éligibles au Réseau Entreprendre. Ils pourront également accéder aux conseils de l'Apec en matière de recrutement et de gestion des compétences.

Liens > Lire le communiqué de presse " Signature d'un partenariat entre Réseau Entreprendre et l'Apec", 27 juin 2012, sur le site du Réseau Entreprendre.

 

Lancement du Fonds Commun de Placement à Risque Ecotechnologies


Le fonds commun de placement à rique FCPR Ecotechnologies, lancé le 5 juillet 2012,  s'adresse aux PME innovantes dédiées aux technologies vertes (énergies renouvelables décarbonées et chimie verte, réseaux électriques intelligents, économie circulaire, véhicule du futur).

Géré par CDC Entreprises, il s'inscrit dans le cadre de la mise en oeuvre des actions du programme d'Investissements d'Avenir confiées à l'ADEME. Doté de 150 millions d'euros, il s'appuie sur l'expertise technico-économique de l'Ademe qui pré-sélectionnera les projets candidats dans lesquels il investira des montants allant de 1 à 10 millions d'euros en co-investissement dans des opérations en fonds propres ou quasi fonds propres.

Liens > Consulter le communiqué de presse Lancement du Fonds Ecotechnologies, 04 juillet 2012, sur le site de l'ADEME.

 

Partenariat FBF- France Active : 10 conventions régionales


En 2010, la Fédération Bancaire Française et France Active ont conclu un partenariat pour valoriser le microcrédit professionnel et contribuer au développement de l'économie sociale et solidaire. Depuis cette date, 10 conventions régionales ont été conclues pour faciliter le rapprochement des établissements bancaires et des structures de France Active. La dernière convention l'a été le 29 juin 2012 en Provence-Alpes-Côte d'Azur, entre le Comité des banques et ESIA, fonds régional de France Active.

Les autres régions ou départements concernés pour le moment par le partenariat sont : la Bretagne, les Yvelines, le Nord, le Pas-de-Calais, la Bourgogne, la Franche-Comté, le Languedoc-Roussillon, les Pays de la Loire, le Centre, l'Auvergne.

Un réseau de compétences locales y est mis en œuvre pour "accompagner des demandeurs d'emploi dans le développement de leurs projets, en assurer le financement et favoriser leur viabilité et leur réussite".

Liens > Consulter l'actualité "La FBF est partenaire de France Active dans 10 régions, afin d'appuyer les demandeurs d'emploi créateurs d'entreprises", 29 juin 2012, sur le site de la Fédération Bancaire Française.

 

Nomination des Commissaires au redressement productif


Le 2 juillet 2012, le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg a présenté les 22 commissaires au redressement productif, dont il avait annoncé la mise en place le 13 juin 2012.

Dans chaque région, les commissaires au redressement productif répondent à une double mission :

  • soutenir les entreprises de moins de 400 salariés dans la résolution de leurs difficultés ;
  • animer une cellule de veille et d'alerte précoce composée des principaux services de l'Etat, se réunissant au moins deux fois par mois pour prendre les mesures nécessaires à l'identification et la prévention des difficultés des entreprises régionales.
Proposés par les préfets de région, les commissaires sont issus de différents organismes : DIRECCTE, DGCIS (Direction générale de la compétitivité, de l'industrie et des services), Datar (délégation interministérielle à l'aménagement du territoire et à l'attractivité régionale), CIRI (Comité interministériel de restructuration industrielle), DGFIP (Direction générale des finances publiques), ministère du travail, etc.

Liens > - Consulter les actualités "22 délégués au redressement productif dans les régions" (14 juin 2012), "Mobilisation des préfets autour du redressement productif" (22 juin 2012) et "Présentation des 22 commissaires au redressement productif "(02 juillet 2012) sur le Portail du ministère du redressement productif
- Consulter l'actualité "L'Etat au service du redressement productif des entreprises de moins de 400 salariés", 03 juillet 2012,  sur le Portail du Gouvernement
 

Nouvel appel à projets Images et sons


Dans le cadre du réseau Recherche et Innovation en Audiovisuel et Multimédia (RIAM), Oséo et le Centre national du cinéma et de l'image animée (CNC) ont lancé un appel à projets visant à soutenir les projets d'innovation des entreprises se situant dans les domaines de la production, du traitement, de la distribution et de la publication d'images et de sons. Les projets retenus recevront un financement mixte sous la forme d'une part d'avance remboursable et d'une part de subvention.

Liens > Consulter l'actualité Images et sons : nouvel appel à projets, juillet 2012, sur le site du Centre National du Cinéma.

Territoires en action

 

Concours de la création reprise d'entreprise 2012 dans l'Aube


Aube Initiative, en partenariat notamment avec la Chambre de métiers et de l'artisanat, organise la 6ème édition du Concours de la création et de la reprise d'entreprise dans l'Aube.

Il récompense l'esprit d'entreprendre des dirigeants ayant créé ou repris une entreprise auboise (artisanale, commerciale, industrielle ou de sercice) entre le 1er janvier 2009 et le 30 juin 2011, par différents prix :

  • deux prix de 6 000 € attribués par le Conseil Général et le Conseil Régional,
  • un prix de 2 500 € attribué par le Grand Troyes, un prix de 2 000 € attribué par l'ANDRA,
  • cinq prix de 1 000 € attribués par la Chambre de commerce et d'industrie, BNP Paribas, la Banque Populaire Lorraine Champagne, l'ANDRA, la Chambre de métiers et de l'artisanat de l'Aube et la ville de Bar-sur-Aube.
Date limite de remise des dossiers de candidature : 15 septembre 2012.

Liens > Lire l'article sur les concours de l'Aube, juillet 2012, sur le site de la Chambre des Métiers et de l'Artisanat de l'Aube.

Repertoire Consulter la fiche du dispositif Concours de la création et de la reprise sur l'Observatoire des aides aux entreprises.
 

Bilan des actions de la région Poitou-Charentes en faveur de l'ESS, du livre et des TIC en 2011


Le Conseil Régional de Poitou-Charentes a fait le bilan de l'année 2011 sur 3 dispositifs qu'il a mis en place :  le soutien à l'économie sociale et solidaire, le soutien à l'économie du livre et les chèques TIC.

Soutien à l'économie sociale et solidaire
La Région Poitou-Charentes a soutenu plus de 2 300 projets en faveur du développement de l'ESS, pour un montant total de 5,7 M€. Elle est notamment intervenue en faveur de 29 coopératives qui souhaitaient créer, reprendre ou développer une entreprise, pour un montant de 347 977 euros. Cette aide a été mobilisée via trois outils : la Bourse Régionale Coopérative (BRC), les dispositifs d'aide aux PME de production ou de services à la production, la Convention 2010-2012 entre la Région et l'URSCOP.

Soutien à l'économie du livre

La Région Poitou-Charentes a soutenu 50 projets liés à l'économie du livre pour un montant total de 425 165 euros. Cette aide s'adresse notamment aux librairies indépendantes dans le cadre du Plan LIRE (Librairies Indépendantes Régionales d'Excellence) s'appuyant sur une charte et un label, aux maisons d'édition et à l'organisation de manifestations littéraires. En 2011, 9 maisons d'édition ont reçu l'aide au programme éditorial, 7 l'aide à la promotion pour un montant total de 88 400 euros.

427 'Chèques TIC' accordés aux créateurs-repreneurs en 2011
Dans le cadre du volet « compétitivité des entreprises » du Plan Numérique Régional (PNR) adopté en 2006, la Région Poitou-Charentes a accordé 427 "Chèques TIC" à des créateurs-repreneurs d'entreprises, des exploitants agricoles, éditeurs et libraires ou des artisans, pour un montant de 204 000 euros. Il s'adresse aux entreprises dont le créateur ou repreneur a présenté son projet en jury « Bourse Régionale Désir d'Entreprendre » (BRDE) et a obtenu la bourse. 31 % des bénéficiaires d'une BRDE en 2011 ont sollicité un accompagnement aux nouvelles technologies à travers le chèque TIC contre 7 % seulement en 2007, 19 % en 2008 et 33 % en 2009.

 

6ème édition du concours bourguignon de l'économie sociale et solidaire


Le conseil régional de Bourgogne organise la 6ème édition du concours de l'économie sociale et solidaire (ESS). Portant sur 3 thématiques (alimentation/circuits courts, culture, sanitaire et social / services à la personne), le concours a pour objectif  de faire émerger et récompenser les initiatives exemplaires et/ou innovantes soulignant les valeurs de l'économie sociale et solidaire. Doté d'un prix régional par thématique d'une valeur de 3 500 €, il est ouvert à toute structure porteuse d'un projet ou d'une initiative liée au développement de l'économie sociale et solidaire en Bourgogne.

Les dossiers de candidature doivent être retournés avant le 1er novembre 2012.

Liens > Consulter l'actualité 6e concours bourguignon de l'ESS, 12 juillet 2012, sur le site du Conseil régional de Bourgogne.
Repertoire Consulter la fiche du dispositif Concours bourguignon de l'Economie Sociale et Solidaire sur l'Observatoire des Aides aux Entreprises.

 

La Région Auvergne poursuit son soutien aux TPE-PME auvergnates dans le cadre du FIAD


Par l'intermédiaire de son Fonds d'investissement Auvergne durable (FIAD), la Région Auvergne poursuit son soutien aux TPE-PME régionales. En effet, lors de la commission permanente du 9 juillet 2012, elle a accordé plus de 2,67 M€ à 27 nouvelles TPE et PME pour leurs projets, qui doivent permettre la création de 146 emplois. Sur cette somme, 1,47 M€ sont des avances remboursables. Depuis le lancement du FIAD il y a 6 mois, 77 entreprises ont déjà été soutenues, pour un montant de 10 M€.

Liens > Consulter l'actualité FIAD : 27 nouvelles PME et TPE Auvergnates soutenues par la Région , 13 juillet 2012, sur le site de la région Auvergne.

Repertoire Consulter la fiche du dispositif Fonds d'Investissement Auvergne Durable (FIAD) sur l'Observatoire des Aides aux Entreprises.

 

Ile-de-France : appel à manifestation d'intérêt pour les projets innovants et lancement du Fonds de développement touristique régional


La Région Ile-de-France vient de prendre deux initiatives afin de favoriser les projets touristiques et innovants :

  • Fonds de développement touristique régional (FDTR)
Le conseil régional d'Ile-de-France a voté le 28 juin 2012 un Fonds de développement touristique régional (FDTR) visant à "soutenir des projets touristiques structurants et porteurs de créations de richesses et d'emplois." Les projets d'investissement finançables doivent relever "du développement durable du tourisme, de la desserte en transports et de l'accessibilité des sites touristiques, de l'hébergement, du tourisme d'affaires et du renforcement de la qualité, notamment :
-Création d'une offre nouvelle ou amélioration de l'offre touristique
- Hébergements destinés aux jeunes, aux familles et aux groupes
- Amélioration de la qualité de la destination
- Amélioration de la desserte, accessibilité pour les personnes en situation de handicap."
Le 1er appel à projets sera lancé du 23 juillet 2012 au 30 septembre 2012.

  • Appel à manifestation d'intérêt Expérimentation in situ et in vivo de projets innovants
La Région Ile-de-France a lancé le 3 juillet 2012 un appel à projets Expérimentation in situ et in vivo de projets innovants, dans le cadre de la politique de soutien à l'innovation inscrite dans la Stratégie Régionale de l'Innovation (SRI) et la Stratégie Régionale de Développement Economique et de l'Innovation (SRDEI). Il a pour objectif de contribuer au développement économique durable du territoire et participer à la valorisation des PME franciliennes de la région.
La date de clôture est fixée au 19 septembre 2012.

Liens > Lire la page de présentation du Fonds de développement touristique régional, juillet 2012, sur le site du Comité régionale du tourisme Ile-de-France
Consulter la présentation de l'Appel à projets Expérimentation in situ et in vivo de projets innovants, 03 juillet 2012, sur le site de la Région Ile-de-France.

Repertoire Consulter la fiche du dispositif Fonds de Développement Touristique Régional (FDTR) sur l'Observatoire des Aides aux Entreprises.

 

Lancement de la marque "Les Sup'porteurs de la création 44" en Loire-Atlantique


Les acteurs de l'accompagnement à la création-reprise d'entreprise en Loire-Atlantique ont lancé leur marque : Les Sup'porteurs de la création 44. Nantes Métropole, la CARENE, le Conseil Général de Loire Atlantique, la CCI et la CMA de Loire-Atlantique coordonnent le réseau depuis 2010.

Les missions des "Sup'porteurs de la création 44" consistent à :

  • Définir des objectifs communs ;
  • Coordonner des actions d'appui aux créateurs et repreneurs ;
  • Réfléchir, définir et financer des actions collectives ;
  • Echanger et concerter sur les pratiques et les expériences de chacun ;
  • Partager et exploiter en commun des données et des informations ;
  • Représenter collectivement des acteurs.

Liens > Lire le communiqué de presse "Lancement des « Sup’Porteurs de la création 44", 21 juin 2012, sur le site Audacity Saint-Nazaire.

 

Nouvelle charte du Réseau Cap'Actif en Livradois-Forez


Le 29 juin 2012, le réseau Cap'Actif, réseau de création d'entreprise dans le Parc Naturel du Livradois-Forez, a validé en comité de pilotage sa nouvelle charte, dont la Chambre de métiers et de l'artisanat du Puy-de-Dôme est signataire. Cette nouvelle charte vise à "renforcer le partenariat et à élargir les actions du réseau".
Les membres du réseau s'engagent à contribuer à certaines actions :

  • identifier, qualifier et promouvoir les offres d'activité du territoire ;
  • assurer un premier accueil et une orientation de qualité ;
  • garantir un accompagnement sur la globalité du projet ;
  • proposer un suivi territorial des nouveaux entrepreneurs.

Liens > Lire le communiqué "Le réseau Cap'Actif valide sa nouvelle charte en comité de pilotage le 29 juin 2012", 29 juin 2012, sur le site du Réseau Cap'Actif.
 

Partenariat MAAF-CMAR Nord-Pas-de-Calais : plate-forme d'avances remboursables


Le 25 juin 2012, la Direction régionale de la MAAF en Nord-Pas-de-Calais a signé une convention avec la CMA de région et la plate-forme d'avances remboursables des métiers de l'artisanat. Le socle de ce partenariat est constitué de 3 offres :

  • à destination des entreprises artisanales : remises sur les contrats multirisques et les contrats "décennale" des entreprises du bâtiment ;
  • à destination des apprentis : journées de sensibilisation à la prévention routière, remise du document d'informations sur la couverture des besoins spécifiques aux apprentis ;
  • le soutien aux actions de la CMA de région : participation aux frais de fonctionnement de la plate-forme d'avances remboursables.

Liens > Consulter l'actualité "La MAAF s'engage avec la CMA de région et la plate-forme d'avances remboursables", 28 juin 2012, sur le site de la CMAR Nord-Pas-de-Calais
 

Mise en place d'un Fonds d'investissement de proximité par 4 régions du Réseau Entreprendre et Généris Capital


4 régions du Réseau Entreprendre (Ile-de-France, Picardie, Nord-Pas de Calais, Champagne-Ardenne) et Généris Capital ont mis en place  en mai 2012 un Fonds d'investissement de proximité (FIP) pour soutenir les entreprises en phase de croissance accompagnées par les associations Réseau Entreprendre.

Il viendra financer sous forme de fonds propres ou de prêts obligataires les entreprises des lauréats des 12 associations du Réseau Entreprendre concernées.

Liens > Lire le communiqué de presse,  18 mai 2012 sur le site du Réseau Entreprendre

 

Lorraine : deux nouveaux appels à projet en faveur de la création-reprise


La région Lorraine vient de lancer deux nouveaux appels à projet en faveur de la création-reprise d'entreprise :

  • Appel à projets reprise d'entreprise
La Région Lorraine a lancé un appel à projets ayant pour objectif d'accompagner la reprise d'entreprise saine ou en difficulté. Il porte sur la reprise d'au moins 5 emplois en contrat à durée déterminée et équivalent temps plein, l’entreprise s’engageant à maintenir les emplois repris aidés, pendant une durée de 3 années après le versement de l’aide. L’aide régionale relative à cet appel à projets permet de renforcer les fonds propres de l’entreprise par la mise en place de financements immédiatement disponibles.
La date limite de dépôt des dossiers est fixée au 14 septembre 2012.
  • Appel à projets création-reprise d'entreprises du secteur automobile
La Région Lorraine a lancé deux appel à projets "Création d'entreprise filière automobile" et "Transmission d'entreprise filière automobile". L'appel à projets Transmission porte sur la reprise d'au moins 5 emplois en contrat à durée déterminée et équivalent temps plein. Celui sur la création doit assurer la création d'au moins 3 emplois en CDI, dans les 3 ans. Les entreprises s’engagent à maintenir les emplois créés ou repris aidés, pendant une durée de 3 années après le versement de l’aide.
La date limite de dépôt des dossiers est fixée au 30 septembre 2012.

Liens > Consulter la présentation de l'appel à projets en faveur des PME lorraines : reprise d'entreprises, juillet 2012, sur le site de la région Lorraine
Consulter la présentation de l'appel à projets en faveur des entreprises lorraines de la filière automobile : Transmission ou création d'entreprise Filière automobile, juillet 2012, sur le site de la région Lorraine.
 

4ème édition du concours "Graine de Créateurs" en Seine Normandie


La 4 ème édition du concours "Graine de Créateurs" a été lancé le 15 juin 2012. Ce concours est organisé par les CCI du Pays d’Auge, de l’Eure, de Dieppe, du Havre et de Rouen. Il a pour but de récompenser, à travers 4 prix, des projets de création ou de reprise d'entreprise. Le concours s’inscrit dans le cadre des rencontres régionales "Créer, Reprendre une entreprise en Normandie" qui auront lieu du 23 au 26 octobre 2012.

Les entreprises ont jusqu'au 21 septembre pour envoyer leur dossier de candidature.

Liens > Consulter la page dédiée au concours "Graine de Créateur" sur le site Créer Reprendre une entreprise en Normandie

Regards sur la petite entreprise

 

Enquête de conjoncture des entreprises de taille intermédiaire (ETI)


L'enquête de conjoncture, réalisée conjointement par la DGCIS et Oséo, révèle que les entreprises de taille intermédiaire (ETI) "poursuivent leur croissance au ralenti" du fait des difficultés économiques et financières en Europe.

46 % des ETI envisagent une hausse de leur activité en 2012 et 1/3 prévoit une hausse de leurs effectifs. La situation de trésorerie a été difficile pour 21 % des dirigeants mais celle des ETI innovantes et très internationalisées devrait se maintenir en 2012.

Liens > Lire l'enquête annuelle ETI 2012, juin 2012, sur le site d'Oséo.

 

Financement des PME depuis 10 ans


Une étude a été réalisée par KPMG pour la CGPME, sur l'évolution des PME depuis dix ans en matière de financement et d'investissement, de création d'emplois, d'innovation, d'exportation, de création d'entreprise, de formation, de transmissions-cessions et de compétitivité.
Concernant les investissements des PME, l'étude fait apparaître une baisse régulière depuis 10 ans : en 2005, 70 % des dirigeants déclaraient avoir réaliser un investissement contre 55 % en 2011. Elle souligne également une réduction des demandes de financement : en juin 2012, 30 % des dirigeants de PME déclarent se restreindre dans leurs investissements ou leurs demandes auprès des banques.

Liens > Consulter l'actualité Panorama de l'évolution des PME depuis dix ans, juin 2012, sur le site de KPMG.
 

Etude sur l'acquisition et transmission des compétences dans l'artisanat


Dans le cadre du Réseau Artisanat-Université® en Haute-Normandie, piloté par l'ISM, deux sociologues du Groupe de Recherche Innovations et Sociétés (GRIS) à l’Université de Rouen, et un groupe d’artisans issus de métiers différents, ont étudié la question de l'acquisition des compétences dans une entreprise artisanale, ainsi que sur celle de leur transmission et de leur actualisation.
D'après cette analyse, l’entreprise artisanale est à la fois "apprenante" et "formative" :

  • Elle est  "apprenante" en raison des changements exogènes qui l’impactent (évolutions techniques, réglementaires, etc.) et qui exigent d’elle qu’elle s’adapte. Les métiers évoluant beaucoup moins vite que les produits et services, voire les processus ou installations, ceci explique que les artisans accordent de l’importance aux formations "fournisseurs", au risque d'en devenir dépendants.
  • L’entreprise artisanale est également "formative". Elle est, en effet, la propre actrice de la formation de son dirigeant et de ses salariés. Face aux difficultés de la petite entreprise à structurer les carrières, face aux conditions mêmes de la mobilisation de la force de travail, l’artisan et ses salariés doivent "auto-entretenir leur employabilité" et devenir proactifs sur les démarches de formation.
L’article étudie également la problématique de la transmission des compétences à trois niveaux : formation initiale, formation des salariés, formation du chef d’entreprise. Une attention particulière est portée à la question de l’apprentissage. Celui-ci apparaît comme une démarche éminemment paradoxale, pour le chef d’entreprise d’une part, pour la société d’autre part. En effet, d’après le paradoxe d’Olson ou de l’action collective, aucun artisan, individuellement, n’aurait intérêt à former un jeune s’il le fait avec un objectif d’embauche. Le coût de l’apprentissage, l’incertitude concernant les choix du jeune à l’issue de la formation, la possibilité d’embaucher des apprentis formés par d’autres devraient limiter le nombre d’entreprises formatrices. Mais collectivement, les artisans ont tout intérêt à développer l’apprentissage, pour conserver la tradition artisanale et transmettre les gestes du métier. L’apprentissage constitue ainsi une obligation morale. Il fait partie de l’identité artisanale. Il présente également un autre paradoxe : certains discours voudraient réserver cette formation aux publics en difficulté ou en réinsertion sociale. Or, ce type de formation exige souvent bien plus des jeunes que d’autres formations professionnelles, par exemple que les formations par voie scolaire.

Liens > Télécharger l’article Compétences : acquisition, transmission et actualisation, F. Aballéa et F. Cognie, juin 2012, en ligne sur le site de l’Institut Supérieur des Métiers.

Europe & International

 

Programme européen d'échanges pour entrepreneurs : guide de l'utilisateur


Le programme Erasmus pour jeunes entrepreneurs propose un guide d'information sur ce programme destiné aux nouveaux entrepreneurs et aux entrepreneurs d'accueil européens. Il présente les objectifs et la structure du programme ainsi que les conditions de mise en oeuvre. Les participants peuvent bénéficier d'une aide financière qui contribue aux frais de voyages du pays d'origine vers le pays d'accueil ainsi qu'aux dépenses liées au séjour (notamment en ce qui concerne le logement).

Liens > Lire l'actualité "Jeunes entrepreneurs : développez vos compétences avec l'Europe!", 9 juillet 2012, sur le site L'Europe s'engage en France
Consulter le site dédié au programme Erasmus for young entrepreneurs

 

Evolution dans les procédures de demande de concours FSE : "Ma Démarche FSE"


A compter du 1er juillet 2012, les demandes de concours FSE (fonds social européen) se font non plus via le formulaire papier, mais par l'intermédiaire d'un Portail national de télédéclaration et d'appui aux réseaux du Fonds social européen mis en place par le ministère de l'Emploi : Ma Démarche FSE. Il permet aux porteurs de projets de déposer leurs dossiers de demandes de subvention, d'en suivre l'instruction et de saisir leurs bilans d'exécution, dans le cadre de la programmation 2007-2013.

Liens > Consulter l'actualité "Demande de concours FSE", 09 juillet 2012, sur le Portail de la Direccte - Rhône-Alpes.
 

L'UEAPME organise sa seconde conférence le 1er octobre prochain


L'UEAPME (European Association of Craft, Small and Medium-sized Enterprises) organise le 1er octobre prochain à Bruxelles sa seconde conférence dédiée aux petites entreprises européennes. Le principal objectif de cette rencontre sera de faire le point sur les propositions financières de la Commission européenne pour la programmation 2014 - 2020 de la politique de cohésion,  ainsi que des programmes COSME (programme pour la compétitivité des entreprises et des PME) et HORIZON 2020.

Liens > Lire le communiqué Mark your diaries: 2nd EU SME Convention, 1st October, Brussels sur le site de l'UEAPME

Outils & Documents ressources

 

Rapport de la Cour des Comptes sur la politique de la ville


La Cour des Comptes a rendu public un rapport dressant un bilan de 10 ans de politique de la ville, refondée en profondeur par la loi du 1er août 2003 d'orientation et de programmation pour la ville et la rénovation urbaine. Le rapport souligne les mauvais résultats de cette politique, qui n'a pas permis la réduction des écarts de développement entre les quartiers prioritaires et les villes environnantes, pour plusieurs raisons :

  • mauvaise répartition des crédits alloués à la politique de la ville,
  • dilution des interventions sur un trop grand nombre de quartiers,
  • défauts de gouvernance et de coordination,
  • manque d'articulation entre rénovation urbaine et accompagnement social,
  • mobilisation insuffisante des politiques de droit commun.

Suite à ces analyses, la Cour des Comptes émet des recommandations, notamment en ce qui concerne les zones prioritaires :
  • engagement rapide de la réforme de la géographie prioritaire, notamment par l'harmonisation des zonages légaux et contractuels ;
  • renforcement de la politique de l'emploi dans les quartiers prioritaires.

Liens > Consulter le rapport "La politique de la ville : une décennie de réformes", juillet 2012, sur le site Cour des Comptes

 

Evaluation de la mise en place des DIRECCTE


Un rapport sur l'évaluation de la mise en place des DIRECCTE a été remis au gouvernement en mai 2012 par l'Inspection générale des finances (IGF), l'Inspection générale des affaires sociales (IGAS) et le Conseil général de l'industrie, de l'énergie et des technologies (CGIET).
Il émet 47 propositions visant notamment à :

  • renforcer le pilotage national, repréciser les métiers des DIRECCTE,
  • renforcer leur pilotage interne et leur efficacité,
  • renforcer les synergies entre les métiers des DIRECCTE,
  • adapter la gestion des ressources humaines au regard des missions des DIRECCTE.

Liens > Lire le rapport  "Evaluation de la mise en place des DIRECCTE", mai 2012 sur le site de la La Documentation française
 

Modèle type de contrat d'apprentissage


Un arrêté relatif au modèle type de contrat d'apprentissage est paru au Journal Officiel du 18 juillet 2012. Il prend effet au 1er juillet 2012.

Liens > Lire l'Arrêté du 6 juillet 2012 relatif au modèle type de contrat d'apprentissage, 18 juillet 2012, sur le site Legifrance

Repertoire Consulter la fiche du dispositif Crédit d'impôt Apprentissage sur l'Observatoire des Aides aux Entreprises.

 

Rapport d'activité et sociétal 2011 de l'Union des couveuses


En 2011, 4 355 porteurs de projet ont été accompagnés par le réseau des couveuses d'entreprises (20 000 depuis 2002), dont 62 % de femmes, répartis dans les services (63 %), l'artisanat (12 %), le commerce (9 %), les activités culturelles et artistiques (10 %). 1 130 entreprises ont été créées, 2 063 entrepreneurs sont sortis de couveuses.

Deux métiers ne peuvent pas être accompagnés par une couveuse classique : les services à la personne et le bâtiment. Concernant le bâtiment, l'Union des Couveuses a mis en place en 2011 une filière Patrimoine Eco Construction avec des couveuses dédiées nommées "Petra Patrimonia". Certaines sont déjà en place dans les Alpes du sud, en Corse et à la Réunion.

Liens > Lire le rapport d'activité - rapport sociétal 2011, mai 2012, sur le site de l'Union des couveuses d'entreprises.
 

Tableaux statistiques sur l'hôtellerie de plein air et de tourisme en France métropolitaine en 2011


La DGCIS (Direction générale de la compétitivité, de l'industrie et des services) vient de mettre en ligne des tableaux statistiques relatifs à l'hôtellerie de plein air et de tourisme en France métropolitaine en 2011. Ils détaillent pour chacune de ces activités l'offre disponible au 31 décembre 2011 et la fréquentation constatée en 2011.

Liens >  Consulter les tableaux statistiques 2011 sur l'hôtellerie de plein air et de tourisme en France métropolitaine, 19 juin 2012, sur le Site Tourisme de la DGCIS.

Archives

2018 2017 2016 2015 2014 2013 2012 2011 2010 2009 2008
Avec le soutien de